Montréal, avril 2013- Le poète qui a déjà déclaré qu'il est vrai que le fruit ne tombe jamais très loin de l'arbre devait connaître Julie Valois. La jeune chanteuse tombait effectivement, il y a 29 ans, d'un "arbre musical québécois " des plus féconds. Son père, le bassiste Louis Valois et sa mère, la chanteuse Monique Fauteux, furent membres de la mythique formation Harmonium. On peut donc dire qu'elle a grandi dans la "ouate musicale" et qu'elle est véritablement une enfant de la balle.

Julie entreprend ses études en piano classique à l'École de musique de Verdun, puis poursuit ses études musicales en chant jazz au Cegep St Laurent. Elle sera diplômée de l'École nationale de la chanson de Granby en 2008, et remportera le Prix Étoile Galaxie Radio-Canada pour la chanson la plus radiophonique Y'a du soleil (ex aequo avec Bernard Adamus) à Petite-Vallée, en 2009, qu’on retrouve sur le mini-album Je Marche paru cette même année. La jeune pianiste-chanteuse deviendra également lauréate du premier prix au Concours de la Fondation Do Mi Sol, en 2010. Puis, ses premières expériences professionnelles l'amèneront à chanter sur les albums de Diane Dufresne (Effusion) de Richard Séguin (Lettres ouvertes) et de François Cousineau (Clin d'oeil à des amis) ainsi qu'en spectacle, avec Gilles Valiquette (tournée 2008/2009).

Fière de son patrimoine et de son héritage musical, Julie Valois chante et joue du piano depuis 2005 avec Premier ciel, groupe qui présente la musique d'Harmonium, dans lequel elle reprend fièrement, bien entendu, le flambeau de ses parents.

L'an dernier, elle fut la fière récipiendaire d'une bourse du Conseil des Arts et Lettres du Québec en recherche et création, et d'une autre de Musicaction, pour la production et la promotion d'un E.P. aux sonorités pop-seventies, intitulé Montrer ses couleurs, à paraître au printemps 2013. Ses 4 chansons ont été réalisées par David Brunet (Sophie Vaillancourt, Patrice Michaud, Coeur de Pirate); François Richard (Brigitte Saint-Aubin, Damien Robitaille); Mathieu Lavoie (Le Cirque du Soleil) et Hugo Perreault (Richard Séguin, Steve Marin).

Parallèlement à cette carrière, Julie étudie actuellement au baccalauréat en enseignement de la musique à l'UQAM et donne des cours de piano et de chant.

À n'en point douter, il semble que Julie Valois arrive à maturité et commence à prendre elle-même racine dans notre paysage musical à son tour.

Source : Gong Communications

Bio

© 2013 Julie Valois. Tous droits réservés.

  • w-facebook